Des souris à la maison!

Cela fait maintenant trois semaines que je suis rentrée chez moi et malgré une quarantaine de deux semaines avec quand même 50% de télétravail, le temps est passé à la vitesse de la lumière… Et vous savez pourquoi ? Car dans mon petit deux pièces genevois j’ai dû faire face à de nouvelles colocataires que l’on nomme communément « souris », ou plus largement « rongeurs » !

Je précise que je vis côté jardin entre deux immeubles et que mon immeuble en plus d’être vieux, est situé entre deux fleuves, le Rhône et l’Arve. Oui, oui, c’est une situation très particulière en pleine ville, et je ne m’en suis d’ailleurs jamais plainte car les rives du Rhône sont aménagées en été pour se baigner et que de l’autre côté j’ai de belles balades en semi-forêt à faire de plusieurs kilomètres et ça, à peine à 100 m de chez moi. Ceci explique donc cela, en plus de 6 semaines loin de mon appartement et d’un semi-confinement suisse, les malines ont cru du coup qu’elles pouvaient venir faire la rumba dans mon salon.

Comment je m’en suis rendue compte ? Et bien, quelques heures après mon arrivée, je voulais prendre un sac poubelle dans mon placard sous l’évier et là une horrible odeur m’a envahi les narines. Je ne vais pas vous cacher que déjà, en rentrant dans l’appartement il y avait une odeur épouvantable, mais je le mettais sur le fait qu’aucun de mes robinets n’avait fonctionné pendant mon absence. Sous cet évier, il y avait du moisi, et des petites crottes noires auxquelles je n’ai pas fait plus attention que cela, du moins sur le moment. Mais surtout c’était le bordel. Certes, je ne suis pas la nana qui passe son temps à ranger et nettoyer mais quand même! J’étais un peu choquée! Et je vis par la  même occasion un trou immense dans le siphon. En faisant couler l’eau, elle passait à travers le tuyau et tombait directement dans le placard, sans filtre, par un trou de bien 8 cm de diamètre. Mais que s’était-il passé?

Après donc le passage d’un plombier dès le lendemain (ma Régie est super efficace !), il me dit par la même occasion qu’il n’avait jamais vu un trou aussi gros de sa vie et que quelqu’un avait dû le faire avec une scie, que ce n’était pas possible autrement. La bonne blague, je vois très bien mon amie qui était venue gentiment arroser mes plantes pendant mon absence, se dire : « Tiens, et si je créais un dégât des eaux ? Bien sûr je n’actionne pas l’eau, sinon cela ferait des dégâts dont je devrais m’occuper ! ». Bon certains de mes ex-amis étaient machiavéliques, mais là… Bref.

Le mystère a duré 24h, car après séchage et nettoyage du placard, je me suis rendue compte le lendemain qu’il y avait eu du « passage » en voyant des traces un peu marron sur la surface de mon placard blanc immaculé, et de nouveau ces petites crottes noires. En regardant autour du placard je vis qu’il y avait un trou ! Un trou de 3-4 cm pas plus, mais qui n’existait pas auparavant et qui donnait directement sur ma cuisine-salon. Et là je décidai de faire un test : je mis un produit de cire à chaussure devant le trou pour voir s’il resterait en place ou non. Je refermai le placard et…

Quelques heures après, devant je ne sais plus quel film, j’entendis le produit tomber dans le placard et des petites pattes courir en rond en mode énervé ! Je me suis retrouvée tétanisé sur mon canapé, le cœur battant, sous mon plaid à ne plus pouvoir suivre mon film. Le placard était occupé ! Occupé par un petit animal qui avait beaucoup d’énergie et qui semblait y avoir rendez-vous tous les soirs depuis 6 semaines…

Je vous laisse deviner la suite… Je me suis enfermée dans ma chambre, portable à la main, à chercher « comment se débarrasser de souris dans un appartement » sur une alternative à notre ami Google (ECOSIA) que je vous recommande d’ailleurs pour contribuer à sauver la planète. J’ai texté des amis, pour qu’ils me donnent des solutions à mon problème. D’ailleurs chers amis masculins, je vous remercie de vos moqueries et chères amies féminines, je vous remercie pour votre soutien !

A suivi, une nuit d’insomnies, avec un nettoyage digne d’une véritable maniaque que je ne suis pas, à la javel au petit matin. Mais le problème c’était bien le trou ! Ma régie a donc mandaté quelqu’un qui est venu l’après-midi même pour mettre du poison et reboucher le trou qui donnait sur ma cuisine. Et le gars est venu tous les deux jours pendant 10 jours. Il était en plus disponible par téléphone tout le temps, super service !

Pour la petite histoire, une était cachée encore dans l’appartement quand il a rebouché le trou, car quelques jours plus tard, je l’ai vu faire Tarzan entre mon congélateur et le frigo. Le poison quant à lui ne le-la-les tuai(en)t pas sur place mais mettait quelques heures avant d’agir. J’avais bien précisé que je ne voulais pas me débarrasser de cadavres !

Mais pour en être débarrassée pour de bon, il fallait agir à la source. Donc cimenter le ou les trous derrière mon meuble et par conséquent changer mon meuble de cuisine sous mon évier. Donc, depuis mercredi dernier, je vis dans un salon-cuisine complètement démonté, un peu en camping en espérant que le menuisier ramène ses fesses dès demain et que je puisse vivre de nouveau tranquillement et sans colocataire(s).

Cette petite aventure m’a fait découvrir une phobie. Cette peur irrationnelle qui paralyse le corps et l’esprit. C’est donc ca ! Je n’ai pas peur des serpents ou des araignées, et en Australie j’ai cohabité avec pas mal de bestioles en ville comme à la campagne mais les rongeurs dans mon appartement, c’est apparemment une autre histoire.

La nature a en effet repris ses droits, et j’en suis très heureuse ! Mais mon appartement n’est ni un terrain de jeu, ni un frigo à ciel ouvert. Prendre un chat ? Peut-être, quand j’aurais trouvé plus grand !

Et vous, des phobies animales ? Avez-vous eu déjà à faire avec ces petits rongeurs ? N’hésitez pas à partager vos expériences, nous nous sentirons moins seul(e)s :)!

tom-5158824_1280

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s