Retrouver sa créativité

Créativité : soit le pouvoir de création ou d’invention… et c’est un nom féminin ! Un raccourci facile ? Si le terme créativité est féminin ce n’est pas par hasard, après tout quels sont les humains qui créent la vie ? Les femmes, bien évidemment. Bon c’est un peu facile. Bon ok, avec une minuscule aide extérieure, mais le plus gros du boulot c’est quand même nous, non ?

Je profite de cette petite introduction qui me permet d’annoncer que cet article se fera au féminin.

Réfléchissez : quand est-ce que vous avez créé quelque chose la dernière fois ? Quand est-ce que vous avez eu le temps de : dessiner, peindre, vous déguiser, chanter, écrire, danser, raconter une histoire, jouer ? Si votre réponse est il y a plus d’une décennie, alors il faut remédier à cela.

Pourquoi ? Car cela fait du bien ! Et c’est la seule raison valable ! Car en devenant adulte, tout ce que l’on fait doit avoir un objectif concret, tangible, chiffré… Bref, nécessaire mais

electric-guitar-3251656__340tellement ennuyeux… Les activités liées à la créativité n’ont qu’un seul objectif : celui de nous déconnecter de notre logique et de notre raison, pour laisser libre cours à une autre partie de nous-mêmes que nous possédons mais que nous avons oublié.

Nous sommes toutes créatives sans exception. Nous sommes toutes passées par l’enfance et nous avons toutes inventé des histoires avec nos jouets, nos peluches et nos amis, non ? Nous avons toutes dessiné, peint, dansé, joué, chanté… mais à partir de quel moment nous avons laissé ces activités de côté ? Et pour quelles raisons ?

Nos différents rôles

Plus on avance dans l’âge, plus on possède de casquettes différentes : « la fille de », « la sœur de », « la petite amie de », « la copine de », « l’assistante de »… et ces rôles peuvent se multiplier en fonction du nombre de personnes que nous avons dans notre entourage. Si vous avez donc une famille, un réseau social et professionnel à entretenir, c’est un travail de tous les jours et du matin au soir. Mais dans chacun de ces rôles, sommes-nous véritablement nous-mêmes ? A qui devons-nous plaire, voire même satisfaire, pleinement ? Nous ou l’autre ? A chaque casquette l’autre est présent. Il y a une influence, positive comme négative et se retrouver face à soi-même devient rare. Et quand on est véritablement seule, que fait-on alors ?

Une histoire de temps

Et bien souvent on essaye de ne pas être seule ou alors on se pose devant un écran (portable, ordinateur, tablette, télévision) qui sollicite beaucoup de notre attention et nous empêche de laisser libre cours à nos pensées. Je dis bien « empêche », car faites le test : si vous vous retrouvez seule chez vous que faites-vous ? Est-ce que vous laissez le silence vous donner le temps de trouver ce que vous allez bien pouvoir faire de ces quelques heures de liberté ? Pas forcément.

calendar-2618814__340

Pour refaire naître sa créativité il faut du temps. Nous n’en avons pas ? Ce n’est pas vrai. Le temps, on en trouve toujours, il suffit juste d’ajuster ses priorités. S’accorder du temps pour soi et pas pour les autres devrait être une priorité. Car sur le long terme, vous arriverez à vous sentir de mieux en mieux avec eux : le temps passé ensemble et vos échanges seront d’une qualité toute nouvelle car votre regard sur vous-même aura changé et pour le meilleur.

Faire un tour dans son enfance

Si l’on ne trouve pas du premier coup l’activité créative que l’on souhaiterait aménager dans son emploi du temps, alors il faut refaire un tour dans son passé. Quelle est la chose que vous faisiez sans que vos parents vous le demandent ? Quelle est la chose qui pouvait vous tenir éveillé sans efforts ? Quelle est la chose que vous désiriez faire en cachette si vos parents vous l’interdisaient ? Danser ? Dessiner ? Ecrire ? Vous déguiser ?

school-tools-3596680__340Et bien c’est à partir de là que vous allez commencer. Il n’est pas question de faire de cette activité un « succès » ou un objectif « financier ».

Le succès réside en l’activité elle-même et au bien être qu’elle procurera. Comment ? Car elle vous fera lâcher prise sur toutes vos identités et activités quotidiennes qui impliquent toujours quelqu’un d’autre en plus de vous. Cette activité sera pour vous et seulement pour vous, histoire de ne pas vous oublier dans un emploi du temps parfois surchargé.

La créativité nous redonne un équilibre de vie. Il faut se faire confiance et s’écouter tout en faisant abstraction des jugements extérieurs. Chose loin d’être facile car nous sommes toutes conditionnées depuis le plus jeune âge à rentrer dans des cases. Retrouver une part de créativité dans nos vies, peut nous redonner confiance en nous, nous calmer ou baisser tout simplement notre stress, apporter de nouvelles idées et donc de nouvelles solutions dans nos vies qui peuvent devenir si vite routinières. Et n’oublions pas que nous sommes les créatrices de nos propres vies et que ce sont les petites choses de tous les jours qui peuvent les transformer sur le long terme et nous rapprocher (qui sait ?) au plus près de nos rêves (d’enfants).

dreamcatcher-3777983_960_720

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s