La première chose qu’on regarde

Après avoir lu La liste de mes envies, On ne voyait que le bonheur, et Danser au bord de l’abîme, j’ai compris que Grégoire Delacourt aimait écrire sur les tempêtes que traversent les hommes et les femmes « à l’âge de la maturité », la quarantaine. Des choses aussi belles que l’amour, aussi dures que le pardon, … Lire la suite La première chose qu’on regarde