Genève en été (2022)

Genève est une ville qui vit avec ses saisons, et en tant que genevoise depuis presque 10 ans, l’été a toujours eu une saveur particulière. J’ai rarement pris de vacances en juillet et août depuis que je vis ici, car sur cette période j’ai l’impression d’être en vacances en permanence… Et même si je passe 8h00 dans des bureaux climatisés du lundi au vendredi (enfin, la clim dans les bureaux pour moi, je la connais que depuis cette année!). Mais ce qui se passe après ma journée de travail me fait oublier complètement mes emails, mes collègues, les choses à organiser pour le lendemain…

Mais pourquoi donc? Car même si Genève est surtout visitée ou traversée pour les affaires (for business) et que les touristes de loisir ne s’attardent rarement que plus d’un week-end (ou au maximum quatre jours), Genève offre en juillet et en août un panel d’activités à ne pas manquer digne d’une station balnéaire des plus cotée.

Et cela faisait maintenant deux ans que Genève restait une ville morte en été pour cause de pandémie et de restriction, mais cette année la ville nous offre de nouveau de multiples raisons de ne pas rentrer chez nous le soir après le boulot ou de tout simplement ne pas quitter la ville pendant les week-ends.

L’eau: le coeur de la ville

La ville est située à l’extrémité ouest du lac Léman (ou on dit plutôt ici lac de Genève!) et possède deux rives: rive droite ou rive gauche. Toujours un grand débat entre genevois de savoir si vous habitez sur la « bonne rive » ou pas… Un peu comme à Paris ou autres grandes villes d’ailleurs, non?

En plus des lieux habituels de baignade plusieurs plages ont été aménagées ces dernières années. La dernière en date (cette année) est celle située entre le Jardin botanique et l’OMC, sur la rive droite où les lieux de baignade sont encore peu nombreux. Idéale pour moi qui n’habite pas très loin!

Ensuite il y a l’imposante plage des Eaux-vives (rive gauche) qui est littéralement une plage dans la ville qui a été en travaux pendant plusieurs années et qui a eu son ouverture officielle le 22 août 2020. Partie de rien, protégée de la route, arborée d’arbres et d’herbes, aménagée avec des vestiaires et toilettes gratuits, en somme avec tout le confort basique mais à la suisse! Cette plage est le parfait endroit pour faire des apéros le soir devant le soleil qui se couche derrière les montagnes du Jura. Je dois avouer, que cette année c’est devenu un peu mon QG avec les amis…

Puis enfin la plate-forme de bois – moi je l’appelle « le cercle »– de Cologny sur la rive gauche aussi, avec une vue dégagée sur la rade, qui attire les gens tendance (instagrammeurs/ses et autre habitant du quartier chic de Cologny)…

Sports en plein air

Cette année, la ville a remis en place la Canopée, une installation sur la rive gauche, juste à côté de Baby Plage, quai Gustave-Ador, où tous les jours vous pouvez participer à des cours de sport en plein air gratuitement. Je vous partage ici le planning. Vous trouverez tout aussi bien des cours de yoga que des cours de cardio, en passant par la gym suédoise (Swedish fit) dont l’équipe de cette dernière donne aussi d’autres cours gratuits à Genève Plage cet été (je recommande!).

Et pour celles et ceux qui n’aiment pas faire de sport, mais préfèrent le regarder, un écran géant a été installé avec des chaises longues (après la trentaine de hamacs) sur ce même quai pour regarder les matchs de l’Euro Féminin! Oui Genève, n’oublie pas d’être inclusive, même pendant les périodes de relâches…

Niveau sports aquatiques et du coup payant, vous pouvez trouver du paddle au Tropical corner, du wakeboard vers la Perle du lac et au club de ski nautique ou pour le fun des tours de bouée tractée…   

Cinéma et musique

Niveau cinéma et musique en plein air nous sommes aussi gâtés. Cinétransat renaît cette année côté Perle du Lac avec ses films à l’ancienne et gratuits sur transats ou tout simplement sur vos propres couvertures. La programmation se déroule à la tombée de la nuit, du jeudi au dimanche du 14 juillet au 21 août (sauf par mauvais temps).

De l’autre côté de la rade il y a aussi un cinéma en plein air avec son restaurant et son bar et ses estrades, comme un vrai cinéma, qui est lui payant, mais le prix comprend une glace à l’entracte (miam!) et des films qui sont actuellement en salle.

Côté musique les concerts du Parc la Grange sont de retour et eux aussi sont gratuits. Je vous mets la programmation ici. Et comme tous les ans on pourra retrouver les Aubes musicales des Bains des Pâquis, du 1er au 29 août où le lever de soleil est accompagné de musiques et d’artistes de tous les horizons.

La Lake parade, les feux d’artifices du mois d’août ou encore les fêtes de Genève ne sont plus d’actualité malheureusement. Ce programme-là était celui de mes premières années à Genève, mais la ville change…

Mais vous l’aurez compris, il fait bon de vivre à Genève en été. Particulièrement cette année où le soleil et la chaleur sont au rendez-vous. Hormis Genève, c’est bien toute la Suisse qui se met au rythme du soleil et exploite son environnement exceptionnel d’une manière intelligente pour notre plus grand plaisir.

D’ailleurs je cherche des billets pour Paleo – est-ce que quelqu’un connaît quelqu’un qui…? Mais en attendant, je pars voir Alicia Keys à Zurich mardi prochain… Si, si … 🙂

Bel été à toutes et tous !

5 commentaires sur “Genève en été (2022)

  1. Bonjour,
    Au hasard de mes pérégrinations internet du jour je tombe sur ce blog, puis sur cette article. Je rentre tout juste d’une semaine en Suisse, 4 jours à Genève, 3 à Montreux. Et si je n’avais pas déjà réservé mon logement à Montreux, j’aurais volontiers passé toute la semaine à Genève ! J’ai discuté avec une genevoise qui m’a dit exactement la même chose : « je ne prends jamais mes vacances l’été ! ». Je venais de lui dire que je trouvais que l’offre d’activités était impressionnante et donnait envie de rester, en plus de la ville elle-même qui offre un très beau cadre de vie. Prendre un bain au soleil levant grâce aux Aubes Musicales au bain des Pâquis, admirer la pleine lune depuis les tours de la Cathédrale, deux exemples de moments magiques que j’ai savourés lors de mon séjour. Ho et puis, je peux maintenant dire que je me suis baignée dans le Rhône, chose impossible à Avignon où je vis !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gladys 🙂 !
      Merci pour votre commentaire et j’espère que vous reviendrez passer du temps à Genève pour profiter des autres activités que vous n’avez peut être pas eu le temps de tester :)! Et bravo pour les Aubes Musicales – je n’ai moi-même pas eu le courage de me lever cet été pour y assister ;)!

      J’aime

Répondre à Gladys Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s