Le 14 juillet, jour de fête nationale

Demain, ce sera le 14 juillet, jour férié en France. Dommage, car cette année cela tombe un dimanche, donc c’est un peu un dimanche comme les autres, sauf pour ceux qui ont pour habitude de travailler…

Pourquoi le 14 juillet ?

Le 14 juillet est la fête nationale française et ce n’est pas la fête de son indépendance car la France est un pays indépendant depuis des siècles, mais c’est la fête de la Révolution Française. Cette prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, est tout un symbole : la fin de la Monarchie Absolue et des privilèges. Les français étaient déjà, réunis dans la rue pour la défense de leurs droits osant utiliser la violence pour les obtenir. Depuis 1789, nos droits france-63022__340et nos libertés se sont grandement améliorés grâce à ceux qui ont osé se battre à l’époque et depuis cette date pour les obtenir. Mais ce qui fait toujours sourire c’est que les Français utilisent toujours le même procédé pour obtenir toujours plus de droits (ou privilèges ?) : se rassembler et défiler dans la rue avec ou sans violence. C’est culturel et on est initié dès les bancs de l’école… Chose inconcevable dans d’autres cultures, mais phénomène admiré mais aussi souvent moqué ailleurs. La France se veut toujours révolutionnaire mais changer et s’adapter à l’évolution du monde reste souvent un problème pour ses concitoyens…

De plus, petite info historique, c’est le député Benjamin Raspail, sous la III ème République en 1879 qui dépose une proposition de loi pour instaurer une fête nationale annuelle. La loi est signée le 6 juillet 1880 et célébrée depuis sur tout le territoire.

Que fait-on alors le 14 juillet alors pour fêter le rassemblement de la nation et l’abolition des privilèges ?

Le défilé militaire

A Paris, capitale de la France, est organisé en grande pompe un défilé militaire qui bloque l’Avenue des Champs Elysées pour une bonne partie de la journée. Après le passage de la patrouille de France, c’est l’armée de l’air et de terre qui défile et sont passées en revue par le Président de la République. D’ailleurs le Président invite toujours un invité d’honneur, l’année dernière c’était le Président Trump qui a été tellement surpris bastille-1296479__340(ou envieux ?) de nos festivités que cette année, il a révolutionné la fête nationale américaine le 4 juillet 2019, en organisant lui aussi un défilé militaire tout en se lançant dans sa campagne pour un deuxième mandat… Je ne sais pas si nous devons être flattés ou inquiets de ce plagiat… Cette année je ne sais pas qui sera l’invité, mais j’espère un Président qui n’est pas fanatique des armes et qui est pour la paix dans le monde…

Le défilé, d’ailleurs ne se passe pas seulement à Paris et les militaires sont mis à l’honneur dans toutes les grandes villes de France.

Les feux d’artifices et bals populaires

Les feux sont tirés dans toutes les villes qui ont les moyens, car c’est un évènement coûteux et c’est au final les contribuables qui payent… Souvent il y en a qui sont tirés le 13 juillet pour que les communes voisines les tirent le 14 juillet. C’est un évènement auxquels assistent de nombreux français, en famille et entre amis…

Les bals des pompiers ou bals musettes sont aussi organisés dans les villes et villages les 13 ou 14 juillet au soir. Musiques traditionnelles, orchestres, ils mettent d’abord en valeur la variété française pour ensuite pour certains passer à la musique internationale, 9768631_php4gnemdcommerciale pour les plus jeunes qui désirent faire la fête jusqu’au bout de la nuit…

D’ailleurs, d’où vient cette tradition du bal des pompiers ? Car sérieusement, si c’était une soirée « de caserne ouverte » pour rencontrer et surtout danser avec des pompiers, nous sortirions sans nos hommes ou nos copains pour pouvoir fantasmer d’un peu plus près sur ces soldats du feu… Et bien en fait ce n’est pas si loin de cela… Cela remonte aux années 1930, dans le quartier de Montmartre à Paris, où des pompiers revenant du défilé militaire avaient été suivis par des passants et dans l’euphorie du moment ont ouvert leur caserne pour la montrer à ces curieux. Pas de danse ni d’alcool les premières années, mais juste des exercices de gym et des mise en situation… Et ce n’est que plus tard que la musique, la danse et l’alcool se sont installés dans les casernes. La spontanéité donc, peut se transformer en tradition.

La fête nationale française est ancrée dans nos étés avec ses symboles et ses festivités. Cela annonce souvent aussi les départs en vacances des juillettistes et les premiers souvenirs d’été marquants de notre enfance ou adolescence. Certes, cet argent pourrait être mis ailleurs, mais est-ce que les français seraient prêts à renoncer à ces festivités ? Non, je ne pense pas et ils ont bien raison !

Alors que vous la fêtiez ce soir ou demain, je vous souhaite une très bonne fête nationale à tous 🙂 !

téléchargement (1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s