Traverser l’espace Schengen en plein COVID-19

Chers lecteurs, chères lectrices, comment allez-vous ? Avez-vous eu la même semaine angoissante que j’ai eue ? Clairement, comment notre monde, nos modes de vie et nos certitudes se sont-ils effondrés en l’espace de quelques jours ? Quand lundi dernier je suis arrivée au boulot aussi calme que les semaines précédentes, quelque chose dans l’air avait changé : plus … Lire la suite Traverser l’espace Schengen en plein COVID-19

NEVEO, l’appli qui fait du bien

Aujourd’hui j’aurais bien pu vous parler de notre crise sanitaire actuelle, car j’ai bien sûr un avis bien tranché sur la question, mais je pense que l’on en entend assez tous les jours. Donc j’ai décidé de vous parler de l’application NEVEO, l’application qui fait du bien, et particulièrement en ce moment ! Le mois … Lire la suite NEVEO, l’appli qui fait du bien

Combien (nous) coûte l’hygiène féminine?

Cette semaine dans l’actualité, au milieu de la paranoïa liée au Coronavirus, pardon « Covid-19 », une nouvelle réjouissante pour le droit des femmes a quand même eu droit à un certain temps d’antenne et quelques lignes dans les journaux. Laquelle ? Et bien l’Ecosse a voté mardi dernier la gratuité des produits d’hygiène féminine sur son territoire, … Lire la suite Combien (nous) coûte l’hygiène féminine?

Les femmes s’installent dans les rues de Genève

Le mouvement #MeToo qui a pris naissance il y a maintenant bien trois ans a entraîné le début d’une révolution remettant en cause les bases mêmes sur lesquelles nos sociétés se sont construites : celles du patriarcat. La domination de l’homme sur la femme date de la nuit des temps. Changer cela en l’espace de … Lire la suite Les femmes s’installent dans les rues de Genève

Pause jusqu’à nouvel ordre

Chers lecteurs, chères lectrices Carnets d'une plume va prendre une pause indéterminée pour la rédaction d'articles de ce blog car elle est dans l'attente d'un diagnostic médical depuis plusieurs semaines (d'où mon absence de publications régulières). Rassurez-vous, ce diagnostic n'est pas mortel car les douleurs sont apaisées quotidiennement avec de la morfine et des anti-inflammatoires … Lire la suite Pause jusqu’à nouvel ordre